pensée design pour les startups
pensée design pour les startups

Le Design Thinking, ou Pensée Design, est le terme utilisé pour désigner la démarche utilisée par un designer pour répondre à une problématique ou un projet innovant. Il s’agit de s’approprier ses outils et ses méthodes de travail en se recentrant sur l’humain.

La pensée design est donc une approche de l’innovation qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Le design thinking s’appuie beaucoup sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l’utilisateur final.

Étapes de la pensée Design

Initialement au nombre de 7 (Définir, Rechercher, Idéater, Prototyper, Sélectionner, Implémenter, Apprendre), les étapes de la pensée design ont au fil des années été réduites d’abord à 5 (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper et Tester) puis à 3 (Inspiration, Idéation, Implémentation).

  1. Inspiration : Il s’agit avant tout de se mettre à la place du client, détecter un manque et comprendre ses besoins, ses contraintes et ses attentes. Cela permet de comprendre le contexte et les comportements des utilisateurs ; identifier tous les facteurs et les acteurs du système. Les personas sont alors l’outil de synthèse idéal. Utilisez les études, les interviews, les retours des commerciaux et les remarques de vos clients pour les construire. Parmi les besoins relevés, il faut sélectionner la problématique principale pour l’approfondir. La méthode des cinq pourquoi est idéale pour comprendre la source du besoin.
  2.  Idéation : recherche d’idées pour résoudre le problème. Le moment parfait pour un brainstorming en équipe.
  3. Implémentation : une idée ne vaut rien sans mise en pratique ! En construisant une ébauche rapide, il est possible d’explorer les options et leur faisabilité et d’obtenir des retours rapides de la part des utilisateurs. C’est le moment de l’amélioration continue du produit.

Les avantages de la Pensée Design dans une startup

Rapidité

L’un des points fort de cette méthode est la rapidité de mise en œuvre : le travail préalable d’inspiration et d’idéation est rapidement conforté par l’implémentation concrète de la solution.

Flexibilité

Elle correspond parfaitement au fonctionnement d’une startup avec un processus d’itération qui permet une amélioration continue.

Pertinence

Le feed-back obtenu par les utilisateurs canalise les développements successifs pour répondre précisément à leur besoin avec la meilleure ergonomie possible.

Faible coût

La rapidité du cycle de pensée design permet de tester presque immédiatement la validité d’une solution. Ainsi, les idées les moins réalisables ou les moins utiles sont abandonnées sans regret pour laisser émerger les plus prometteuses.

Émulation interne

Les employés sont encouragés à communiquer davantage. Leur vision peut être confrontée et complétée par celle des autres. Ils ont conscience des différents enjeux et aspects de l’entreprise et se sentent plus impliqués.

 

Conclusion

Le Design Thinking est le processus idéal pour aboutir à la solution la mieux adaptée et la plus ergonomique à un problème donné. Aujourd’hui, la pensée design et les idées créatives ne sont plus réservées aux seules professions du graphisme et de la publicité : c’est une méthodologie qui peut être utilisée par l’ensemble des métiers d’une entreprise. Les différents corps de métiers qui doivent désormais œuvrer de manière transversale en partageant les informations, compétences et retours des clients et non plus en silo comme auparavant. Pour autant, les métiers créatifs liés au design restent essentiels pour les guider vers une innovation de rupture.

One Comment

Comments are closed.