sauter-le-pas

Depuis ces dernières années, les tentatives de création de startups ne cessent de se multiplier mais les échecs restent très importants. Selon 1001 Startups, ce taux est estimé à environ 90 %. En toute logique, on peut facilement imaginer deux principales raisons à ce triste phénomène : soit ces startups ne se sont pas posées les bonnes questions au bon moment, soit elles n’ont pas trouvé de clients, grands comptes ou d’investisseurs prêts à les accompagner.

Pour aider les entrepreneurs à prendre du recul sur leur projet et à gagner en visibilité, la notation de startup devient une étape incontournable.

En effet, faire évaluer sa startup entraine un double avantage : celui de se benchmarker tout en facilitant sa recherche de clients, investisseurs et partenaires financiers. Mais pour en arriver là, et faire de sa notation un exercice bénéfique, encore faut-il suivre les 7 conseils capitaux pour réussir la notation de sa startup !

exaegis

Conseil n°1 : Vérifiez la légitimité de l’agence de notation !

Avant toute chose, il faut veiller à choisir le bon prestataire de notation. Vous ne pouvez pas confier votre évaluation à n’importe qui. Il est essentiel de sélectionner un tiers de confiance compétent, qui vous apportera une distinction reconnue. Ne cherchez pas simplement le plus rapide ou le moins contraignant ! Le but n’est pas d’obtenir une notation sans valeur mais bien une notation crédible et légitime. L’un des principaux objectifs étant de vous faire gagner en visibilité auprès des grands comptes et investisseurs, privilégiez les plateformes renommées avec un important réseau, celles qui collaborent avec des organismes reconnus et dont la notation aura un réel impact sur votre écosystème.

Bonus : Vérifiez également la crédibilité des consultants qui attribuent la notation, leur expérience, le taux de fiabilité de l’agence, sa stabilité financière, la méthode qu’elle emploie etc. N’hésitez pas à vous rapprocher d’elle et à poser des questions en amont pour vous renseigner en profondeur.

exaegis

Conseil n°2 : Replongez-vous dans votre Business Model !

image1

Avant de vous lancer, il est indispensable de vous replonger dans votre Business Model. Elément phare de tout projet de création d’entreprise, c’est bien ce document qui résume la façon dont une startup crée de la valeur ajoutée et gagne de l’argent.
Votre évaluation portera donc forcément sur de nombreux éléments le concernant. Pour les exposer le plus clairement possible, il vous faudra en maîtriser les moindres détails. Pour retransmettre ses informations de façon pertinente, essayez de vous détacher, de prendre du recul et de vous mettre à la place d’une personne étrangère à votre startup. Pour prouver votre capacité à créer et à gérer une entreprise fiable, n’hésitez pas à approfondir certains points qui vous semblent évidents comme la description de vos activités, vos propositions de valeur ou encore vos ressources clés.

exaegis

Conseil n°3 : Replongez-vous dans votre Mix Marketing !

Le Marketing Mix est lui aussi un élément incontournable à tout projet de création d’entreprise. A lui seul, il regroupe l’ensemble des décisions et actions marketing à mettre en œuvre pour assurer le succès d’une entreprise sur son marché. Durant votre processus de notation, vous aurez donc nécessairement des informations à communiquer sur ce sujet. Alors avant de vous lancer, n’oubliez pas de vous replonger dans votre Marketing Mix afin de ressortir les éléments clés lors de votre évaluation !

exaegis

Conseil n°4 : Préparez vos chiffres, prévisions et faits marquants de votre startup !

Pour éviter de perdre du temps, nous vous conseillons de préparer en amont les données clés de votre startup. En effet pour vous évaluer, un bon prestataire de notation vous demandera inévitablement vos chiffres clés, prévisions essentielles et faits marquants depuis votre création. Alors pour ne pas être pris de court et pour les transmettre rapidement et efficacement, pensez à les préparer avant de commencer !

 

Bonus : N’hésitez pas à vous renseigner sur le type de données que vous allez devoir transmettre et la façon dont vous allez devoir les restituer. S’agit-il d’un questionnaire ? D’un entretien téléphonique ? D’un dossier à constituer ? Tant de précieuses informations qui vous permettront d’appréhender au mieux votre processus de notation !

exaegis

Conseil n°5 : Restez objectif !

Ne tentez en aucun cas de masquer certains éléments de votre startup ou d’embellir la réalité. Vous finirez forcément par vous emmêler les pinceaux et par être démasqué, ce qui vous décrédibilisera grandement. Au contraire, n’hésitez pas à montrer que vous êtes conscient de vos faiblesses et que vous mettez tout en œuvre pour les contrer. Gardez bien à l’esprit qu’une startup est une jeune entreprise innovante, à fort potentiel de développement. Il est donc normal que certains points soient toujours à améliorer ou que certaines données ne soient pas encore optimales. Ne soyez pas déstabilisé si certaines nouvelles faiblesses, jusqu’alors non identifiées, ressortent de votre évaluation. Il s’agit au contraire d’un excellent exercice qui vous permettra d’amorcer une réflexion de fond sur votre startup et de consolider votre stratégie !

exaegis

Conseil n°6 : Ne délaissez pas vos valeurs !

Les « corporates values » sont les principes sur lesquelles chaque startup se base dans chaque étape de son évolution. Que ces valeurs soient de nature morales, sociétales ou purement marketing, elles restent un point clé dans la réussite de votre concept. Les valeurs reflètent généralement la vision du dirigeant de l’entreprise, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une startup. Elles traduisent donc la conception que ce dernier a de l’entreprenariat en général. De ce fait, elles fixent l’orientation de la stratégie de l’entreprise et font donc partie des racines de l’entreprise. Alors attention aux valeurs que vous citerez, qui se doivent d’être cohérentes avec les actions menées par votre startup !

exaegis

Conseil n°7 : Soyez précis mais synthétique !

Pour réussir votre notation, veillez à être clair mais concis. Ne vous perdez pas dans explications qui n’apporteront rien à votre évaluation. Travaillez sur votre esprit de synthèse et pensez à aller droit au but. Ne ressortez que l’essentiel et ce qui vous permettra de prouver la fiabilité et la maturité de votre startup ! Si vous pensez que cela vous aidera, n’hésitez pas à vous poser et à réfléchir tranquillement sur les messages clés à faire passer avant de vous lancer !

image2

Avec ces 7 conseils capitaux, vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre notation et en faire un exercice bénéfique. N’oubliez pas que l’objectif est d’obtenir l’avis d’un tiers de confiance, afin d’en tirer des enseignements. Votre notation doit également vous permettre de gagner en visibilité. Une bonne notation doit impérativement vous aider à vous démarquer de la concurrence et à vous ouvrir la porte de grands comptes, investisseurs et partenaires financiers.

exaegis

Alors maintenant que vous savez tout, à vous de jouer !

exaegis

image3